fbpx

Au secours, mon secteur n’est pas sexy !

13 Déc 2019 | création de contenu, stratégie éditoriale

Le tourisme, la gastronomie, la mode ou les loisirs, vous en êtes très (très) loin. Votre entreprise travaille plutôt sur des sujets qui ne font pas rêver. Est-ce vraiment un frein à la création de contenu ?

Vous travaillez dans le B2B, dans une entreprise liée à l’industrie, dans les secteurs de l’informatique, l’énergie, la banque, la chimie, ou des nouvelles technologies ? Il y a neuf chances sur dix pour que vous pensiez que vous n’intéresserez personne ! Rien d’étonnant là-dedans, les sujets plutôt techniques sont souvent perçus (par nos clients) comme moins attractifs, manquant de potentiel.

C’est grave docteur ?

Pas du tout. On a même le remède : créer du contenu !

Si votre entreprise existe, c’est que des clients achètent vos produits ou services (#thankscaptainobvious). Ils savent ce que vous faites. Et bien ces mêmes personnes pourraient donc apprécier vos futurs contenus et les trouver utiles. Ils se posent probablement des questions en lien avec vos métiers et expertises : est-ce que le service que j’ai choisi est vraiment celui qui me correspond le plus ? Qu’est-ce que je peux faire d’autres pour compléter mon action ? Comment fonctionne tel ou tel outil ? Quelle est cette nouvelle norme et en quoi m’impacte-t-elle ? La liste des sujets possibles est souvent plus longue que vous ne le pensez.

On n’est pas là pour parler de vous (enfin, pas directement)

Cela nous amène à un point central : vos contenus seront lus si vous ne vous contentez pas de dire à vos lecteurs, de manière frontale, à quel point vous êtes génial. Se présenter comme celui qui lave plus blanc que blanc est dépassé. Tous les lecteurs sont habitués aux techniques « publicitaires ». Ils n’y sont plus sensibles depuis longtemps et cherchent avant tout des contenus avec une valeur ajoutée concrète.

Si vous répondez à leurs questions, si vous leur apportez des solutions, des avis, des use cases, des éclaircissements sur des problématiques métier, etc. là, vous les intéresserez ! Vous attirerez leur attention et vous positionnerez, en prime, comme un expert de votre secteur.

Vous différencier de vos concurrents, et même prendre le contre-pied total de ce qu’ils font ? C’est un travail sur l’angle de vos contenus qui peut s’avérer payant.

Qu’est-ce qu’il dit ?!

Vous avez décidé de faire du contenu. Super ! Dernier point : attention au jargon. Vos cibles connaissent vos métiers et leurs spécificités. Ce n’est pas une raison pour bourrer vos articles de termes métier… Il n’y a d’ailleurs rien de tel pour transformer un sujet utile en un article fastidieux, lourd, et qui ne sera donc pas lu jusqu’au bout. Ce n’est pas parce qu’on comprend qu’on a envie de lire quelque chose d’ennuyeux.

Contenus pas sexy ? Le lecteur dit oui. Contenus ennuyeux, il dit adieu ! 😉

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les prochains directement dans votre boîte mail.

Prenez des nouvelles du diable