3 raisons de soigner la forme de vos articles

3 raisons de soigner la forme de vos articles

Avoir la bonne idée, le bon angle et les bonnes informations, c’est bien. Soigner le style d’écriture, c’est parfait. Mais si vous oubliez la forme de vos articles, vous risquez de voir vos lecteurs s’en aller sans sommation.

Lorsqu’on diffuse un article, quel qu’il soit, la forme a une grande importance ! Un chapô, suivi d’un texte construit, aéré, avec des paragraphes clairement identifiables, une conclusion, et au moins une illustration, c’est un idéal. Voilà pourquoi..

Google valorise les articles bien structurés

Bien structurer, et donc bien mettre en page votre contenu, sert votre référencement naturel. Avec un titre et des intertitres, votre article a plus de chance de remonter dans les résultats de recherche qu’un simple bloc de texte. Et cela influe évidemment sur le nombre de lecteurs que vous toucherez.

Lorsque vous mettez en forme votre article sur votre CMS, utilisez des balises Hn :

  • H1 pour le titre principal de votre article. Cette balise est très importante pour le moteur de recherche car elle contient (logiquement) le mot-clé principal de votre article.
  • H2 pour vos intertitres, éventuellement H3 et H4 — vous pouvez aller jusqu’à H6. Ces balises vous permettent de proposer des sous-parties, aide le lecteur à visualiser l’articulation et les niveaux d’importance de tel ou tel argument dans votre article. Elles contiennent également vos mots-clés, principaux ou secondaires.

Le séquençage des Hn permet aux robots de Google de savoir de quoi parle votre article et le degré d’importance de telle ou telle idée.

De la même manière, faire ressortir les idées importantes et les mots-clés en gras permet de les mettre en avant, pour les moteurs de recherche, mais aussi pour les lecteurs.

Votre contenu doit être à votre image… Professionnel !

Proposer à vos lecteurs un article qui, au premier coup d’oeil, indique qu’il a été travaillé avec soin est plus engageant et donne de votre entreprise l’image d’une société où l’on aime le travail bien fait.

Si vous proposez un article de blog composé d’un titre descriptif suivi d’un texte de 20 lignes non aéré et non illustré, vous serez peut-être lu, mais vous marquerez difficilement les esprits.

Si au contraire, vous enrichissez votre texte d’intertitres, mettez en évidence les mots-clés et les idées fortes (avec l’usage du gras), et ajoutez un visuel savamment choisi, vous marquerez des points. En plus du visuel illustrant l’article, vous pouvez ajouter des photos, des schémas, des infographies…

Vous y passerez plus de temps, certes, mais cela en vaut la peine. Personne n’a envie que son contenu passe inaperçu, ou pire, qu’il desserve l’image de l’entreprise.

Vos lecteurs resteront plus longtemps

Au-delà de votre image, c’est le plaisir que vos lecteurs auront à vous lire et le temps qu’ils passeront sur vos articles qui est en jeu. Qu’ils soient courts ou longs, une mise en forme agréable incitera les lecteurs à rester plus longtemps sur un article, et éventuellement en lire d’autres.

On le sait aujourd’hui, rares sont les articles qui sont lus en intégralité. Les lecteurs picorent les informations. Aérer et séquencer la mise en forme avec des mots-clés en gras et des paragraphes bien identifiés permet d’accrocher le regard. Le lecteur se fatigue moins car son besoin de concentration est moins soutenu.

Bien sûr, dans la forme, il faut inclure l’absence d’erreurs d’orthographe, l’absence de répétitions, une longueur d’article adéquate, en bref, éviter tout ce qui peut rebuter le visiteur de votre blog durant sa lecture.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter pour les recevoir chaque mois et suivez-nous sur nos réseaux sociaux ! Retrouvez-nous aussi dans Le boucan, notre podcast qui explore le contenu sous toutes ses formes.

Photo by Michał Parzuchowski on Unsplash
Partager cet article